top of page

L'aqueduc le plus long de l'époque du Second Temple découvert à Jérusalem

Crédit photo @Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority

Construit à l'époque du Second Temple (516 avant notre ère - 70 de notre ère), le système d'aqueducs servait à transporter l'eau des sources naturelles situées près de Bethléem jusqu'à la capitale, Jérusalem. Ses deux canaux principaux fonctionnaient à l'époque, l'un déversant l'eau dans la zone résidentielle de la « ville haute », située dans l'actuel quartier juif et arménien de la Vieille Ville, tandis que le second acheminait l'eau vers le mont du Temple.


Après la chute de Jérusalem en 70 de notre ère, les Romains ont continué à utiliser cette infrastructure, et ont même entrepris des rénovations, notamment des améliorations structurelles de l'aqueduc. Des pièces de monnaie datant de l'époque romaine ont été trouvées dans le plâtre utilisé pour ces rénovations, dont une célébrant la révolte juive contre la domination de l'Empire. Selon les archéologues Ofer Sion et Rotem Cohen, ces pièces pourraient avoir été glissées comme talismans pour porter chance.

Les archéologues espèrent que cette découverte permettra de mieux comprendre quand, à l'époque hasmonéenne ou sous le règne du roi Hérode, et comment l'aqueduc a été construit.


Des travaux de conservation de cet important site archéologique sont en cours afin de le rendre accessible au grand public à l'avenir.



Commenti


bottom of page