top of page

Le Ministère Israélien du Tourisme reprend sa participation aux salons touristiques internationaux

Hier, mercredi 24 janvier, le Ministre Israélien du Tourisme, Haïm Katz, et l'Ambassadrice d'Israël en Espagne, Rodica Radian-Gordon, ont inauguré le pavillon israélien à FITUR, le plus grand salon touristique mondial destiné au marché hispanophone, qui englobe l'Espagne et des dizaines de pays d'Amérique latine.



La manifestation s'est ouverte en présence du roi d'Espagne, Felipe VI, et avec la participation de 33 ministres du tourisme. En marge du salon, le ministre Haïm Katz rencontrera ses homologues d'autres pays, des compagnies aériennes étrangères et les principaux voyagistes d'Espagne et d'Amérique latine.

« La résilience israélienne est la capacité de regarder l'avenir avec optimisme. Aujourd'hui, nous préparons le jour d’après et au-delà, lorsque nous accueillerons à nouveau de nombreux touristes qui viendront découvrir les merveilles qu’abrite Israël », Haim Katz, le Ministre Israélien du tourisme.

Dans le cadre de la préparation du jour d'après, et parallèlement à ses investissements dans les marchés émetteurs traditionnels, le Ministère examine et reconsidère sa stratégie et ses investissements dans les différents marchés où il opère. Le potentiel inexploité du marché latino-américain est notamment une nouvelle orientation, car il compte des dizaines de millions de fidèles voyageant pour des motivations religieuses. Or, le tourisme religieux sera le premier à reprendre en Israël.

Israël a accueilli 3,01 millions de visiteurs en 2023, en hausse de 12,5% par rapport à 2022. Parmi eux, on comptait 216 700 Français. La France est le deuxième pays émetteur dans le monde, derrière les Etats-Unis.


Commentaires


bottom of page