top of page

Le Musée d'Art de Tel-Aviv a rouvert ses portes au public

Fermé depuis le 7 octobre dernier, le Musée d'Art de Tel-Aviv a rouvert ses portes au grand public.


Photo Elad Sarig
« L'art a le pouvoir unique de refléter les complexités et d'éveiller une conscience critique, même en temps de crise. Parfois, il a même un caractère prophétique. L'entrée du musée, qui se fait par la place qui est devenue la « Place des Otages et des Disparus » - un espace chargé et saturé de tristesse, mais aussi d'espoir. Je vous invite à vivre une expérience qui n'est pas déconnectée de notre réalité et qui, ce faisant, vous apporte réconfort, réflexion et inspiration. Comme le disait Edgar Degas, l'art n'est pas ce que l'artiste voit, mais ce qu'il fait voir aux autres », a commenté Tania Coen-Uzzielli, directrice du musée.

En revenant au musée en ce moment, les visiteurs sont amenés à réfléchir à la créativité artistique dans le contexte d'une réalité oppressive avec l'exposition des œuvres d'Ilya et d'Emilia Kabakov. Ils découvriront l'ethos de Kippour et les images de la guerre dans l'exposition d'Amos Gitai et dans l'exposition de la collection israélienne Material Imaginary : The Center of Gravity. L'exposition « Mouthful » de Roni Taharlev ébranle les idées reçues face au corps féminin, à la fois puissant et vulnérable, et amène à la recherche de la voix humaine et à sa redécouverte.

Comments


bottom of page