top of page

Découverte dans le désert de Judée d'une pièce de monnaie rare datant de l'époque de la révolte de Bar Kokhba, gravée du nom du « Prêtre Eléazar » en caractères hébraïques anciens

Crédit -Emil Aladjem, Israel Antiquities Authority

Une pièce rare de l'époque de la révolte de Bar Kokhba, portant le nom d’« Eléazar le Prêtre » et datée de la première année de la révolte (132 de notre ère), a été découverte dans la réserve naturelle de Mazuq Ha-he'teqim, dans le désert de Judée. Trois autres pièces de l'époque de la révolte, portant le nom de « Siméon », ont également été trouvées lors de l'étude des grottes du désert de Judée menée par l'Autorité israélienne des antiquités en coopération avec le ministère du Patrimoine et le Bureau archéologique de l'Administration militaire de Judée et de Samarie, en vue de récupérer les trésors antiques de la région avant qu'ils ne soient dérobés par des pilleurs d'antiquités.


Il existe plusieurs possibilités quant à l'identité du prêtre Eléazar, dont le nom figure sur la pièce. L'une d'elles est Rabbi Eleazar Hamod'ai, un rabbin tannaïque de l'époque de Rabbi Akiva, élève de Rabbi Yohanan ben Zakai. Il semble que Rabbi Eléazar Hamod'ai ait joué un rôle religieux important à l'époque de la révolte de Bar Kokhba et qu'il vivait dans la ville de Beitar, où se trouvait le quartier général de la révolte. Le Talmud rapporte qu'il est mort à Beitar, probablement pendant la révolte. (Talmud de Jérusalem Ta'anit 4:5).


Sur le revers de la pièce, un palmier dattier est gravé, avec l'inscription « Eleazar the Priest » (Éléazar le prêtre) en caractères hébraïques anciens. Au revers, une grappe de raisin est entourée du texte « Année 1 de la Rédemption d'Israël », également en caractères hébraïques anciens.


Depuis 2017, une équipe d'archéologues de l'unité de prévention des vols archéologiques de l'Autorité des antiquités d'Israël explore activement le désert de Judée, afin de retrouver les vestiges précieux avant que les pilleurs d'antiquités ne s'en emparent. Parmi les objets découverts dans le désert au cours des travaux de recherche figurent entre autres des fragments de rouleaux des douze prophètes mineurs, des épées romaines en fer - dont l'une est encore dans son fourreau -, le plus ancien panier complet jamais trouvé dans le monde.

Comentarios


bottom of page