top of page

La dernière étape des travaux de rénovation du musée de la Tour de David à Jérusalem est achevée

Crédit Photo : Ministère Israélien du Tourisme

Après plus d'une décennie de préparation et trois ans de construction par une équipe pluridisciplinaire d'archéologues, d'architectes, de conservateurs, de chercheurs, de concepteurs et de créatifs, la dernière étape de la rénovation du Musée de la Tour de David de Jérusalem, d'un coût total de 50 millions de dollars US, s’achève avec l'ouverture d’un nouveau pavillon de 1 000 m². Le pavillon d'entrée Angelina Drahi est bâti sur plusieurs niveaux en contrebas. Il s’agit de la plus récente réalisation architecturale dans la Vieille Ville de Jérusalem.


La citadelle de la Tour de David, qui se situe entre la vieille et la nouvelle ville, témoigne de près de 4 000 ans de l'histoire de Jérusalem, une ville unique au monde. Avec son nouveau parcours de visite depuis le nouveau pavillon d’entrée de la porte de Jaffa, le musée de la Tour de David sert de point de départ pour explorer la ville. Le nouveau bâtiment est un édifice en verre moderne et élégant, qui permet à ses visiteurs d’accéder directement au musée par la porte de Jaffa et le complexe commercial Mamilla. Les visiteurs entrent dans le pavillon, visitent le site inscrit au patrimoine national, profitant également des vues spectaculaires qu’il offre sur l’ensemble de Jérusalem, puis ressortent au cœur de l’effervescence des ruelles de la vieille ville. 


Sous la direction éclairée de Kimmel Eshkolot Architects, du professeur Etan Kimmel et de l'architecte principal Yotam Cohen-Sagi, l'ancienne citadelle, construite comme une forteresse pour protéger les habitants, a été transformée en un environnement accueillant et accessible, conçu pour abriter un musée moderne et de nombreuses autres activités culturelles.


Etan Kimmel, fondateur de Kimmel Eshkolot Architects, parle du défi architectural :

« L'occasion de faire entrer le XXIe siècle dans ce site historique emblématique est à la fois une responsabilité et un honneur. Nous avons été chargés de rénover l'un des plus anciens et des plus importants trésors architecturaux de Jérusalem. Notre défi a consisté à trouver des solutions pour préserver les pierres anciennes, qui symbolisent le passé de Jérusalem, sans compromettre leur valeur historique ou leur beauté, tout en imaginant de nouvelles infrastructures architecturales et en utilisant des matériaux modernes pour créer une rencontre harmonieuse entre le moderne et l'ancien. Notre projet a toujours été guidé par la volonté de respecter cette superbe structure patrimoniale. »


Le choix stratégique de construire le nouveau pavillon d'entrée sur le côté ouest de la citadelle, à la porte de Jaffa, a permis de tirer parti de la dynamique de la métropole de Jérusalem, qui ne cesse de se développer. La porte de Jaffa est l'entrée principale de la vieille ville depuis des siècles. Au cours des 20 dernières années, la municipalité y a ajouté des infrastructures modernes, permettant un accès facile depuis le métro léger et le stationnement dans les parkings du boulevard commerçant Mamilla-Alrov.

Comments


bottom of page